Tel : 02.96.38.02.31 eco22.nd.kermaria-sulard@e-c.bzh
Pour un Noël solidaire…

Pour un Noël solidaire…

Les familles de l’école ont répondu encore présentes cette année à l’opération “Pour un Noël solidaire”.

Un geste de solidarité pour apporter un peu de lumière et de chaleur au moment de Noël.

Comment confectionner une boîte de Noël solidaire ?

Le principe est très simple. Dans une boîte en carton (exemple : une boîte à chaussures), placez :

  • 1 vêtement / accessoire pour l’hiver (bonnet, gants, écharpe, pull, etc.)
  • 1 produit d’hygiène ou de soin (savon, shampoing, dentifrice, brosse à dents…)
  • 1 produit alimentaire “plaisir” (non périssable et non entamé)
  • 1 loisir (livre, jeu de cartes, etc.)
  • 1 petit mot, dessin, poème

Une fois votre colis confectionné et éventuellement décoré, fermez-le soigneusement et indiquez à qui il est destiné : H pour un homme, F pour une femme, E pour un enfant avec l’âge adapté, Famille pour une famille.

Une petite lumière pour les autres

Votre boîte solidaire est prête ? Il ne vous reste plus qu’à la déposer à l’école, Monsieur Nicolas, représentant des Restos du Cœur est venu chercher les boîtes solidaires confectionnées vendredi 16 décembre. Elles seront par la suite distribuées aux personnes en situation de précarité et/ou à la rue lors de maraudes, durant la période de Noël.

En attendant Noël… offrons à nos enfants la joie de préparer, seul ou à plusieurs, un cadeau qui a du sens !

A la recherche du Trésor du descendant corsaire de Morgane la Terrible !

A la recherche du Trésor du descendant corsaire de Morgane la Terrible !

Les CE-CM étaient sur le quai ce matin malgré la tempête d’hier qui avait apporté un peu de pluie pour faire pousser les radis du jardin de l’école. Après avoir fait la connaissance de Laurence, responsable des animations au centre Plouharmor,  le tour de l’île en bateau semblait compromis avec une mer bien formée qui risquait de taper fort et de secouer les moussaillons kermarianais.

Il fallait donc se résoudre à découvrir les côtes méconnues de l’Arcouest à Lézardrieux en passant par Loguivy… pour débarquer sans encombre mais avec quelques embruns rafraichissants sur le visage au port Bréhatin. Les estomacs bien affamés, les mousses ont rejoint la grêve du Guerzido pour déguster le délicieux pique-nique confectionné par leurs aïeux. Prêts à faire le tour de l’île à pied, Morgane la Terrible, digne descendante d’un célèbre corsaire originaire de Bréhat leur a confié une mission : découvrir le trésor de Bréhat pour en devenir les protecteurs…