Tel : 02.96.38.02.31 eco22.nd.kermaria-sulard@e-c.bzh
Prix chronos de Littérature Alzheimer

Prix chronos de Littérature Alzheimer

Depuis plus de 25 ans, le Prix Chronos de littérature propose chaque année scolaire aux jeunes lecteurs, leurs accompagnateurs et leurs grands aînés des sélections d’albums et de romans sur le parcours de vie, les relations intergénérationnelles, la transmission, les souvenirs, le vieillissement, la maladie, le deuil. Chacun, à son rythme et selon son niveau de lecture, peut ainsi prendre conscience que « Grandir, c’est Vieillir et Vieillir, c’est grandir » et est invité à voter pour son ouvrage préféré.
L’Uniopss, qui porte le Prix Chronos de littérature, et la Fondation Médéric Alzheimer, proposent, pour la deuxième année consécutive, un prix spécial à destination des enfants des classes de primaire, le Prix Chronos Alzheimer, avec une sélection d’albums sur la maladie d’Alzheimer, comme l’an passé nous avons choisi d’y participer.
Suite au lancement du prix, nous avions jusqu’au 15 mai 2024 pour lire les quatre albums de la sélection et pour voter à bulletin secret pour le livre que nous avons préféré :

  • La noisette magique de Céline Claire,
  • La planète de Grand-père de Coralie Saudo,
  • Le jardin de Marcellin de Valérie Weishar Giuliani,
  • Tous les chemins de mon Papi de Céline Person.

Trois axes, qui font l’intérêt de ce prix, ont été suivis dans la mise en place de ce projet dans notre classe  :
o L’incitation à la lecture et le plaisir de lire,
o La réflexion et l’échange sur le thème de la maladie d’Alzheimer,
o L’initiation à la citoyenneté par le biais du vote.

Voici les résultats de nos votes … nous attendons avec impatience les résultats nationaux.

« Lecture, une bonne façon de s’enrichir sans voler personne ».A. Laguiller

« Lecture, une bonne façon de s’enrichir sans voler personne ».A. Laguiller

Parce que « Les bibliothèques sont des rêves. Rêves de ceux qui les ont voulues et bâties. Rêves de ceux qui les fréquentent et les aiment. Rêves enchâssés en des milliers et des milliers de pages préservées. »  (Pierre Pevel-),  le jeudi  15 juin les bénévoles de la bibliothèque de Kermaria-Sulard ont accueilli les élèves de la classe de CE1/CE2.  

Un temps de lecture orale  leur a été offert  en extérieur afin de savourer le plaisir d’écouter une lecture tout en profitant  à la fois d’un beau soleil, d’un petit coin de nature et de l’air frais.

 Pendant ce temps, l’autre moitié du groupe se donnait aux joies de la découverte des livres de la bibliothèque et au plaisir de se plonger dans une lecture individuelle dans le silence.

Un grand  MERCI  pour  l’accueil  et l’organisation. Et n’oublions pas : « Lire, c’est voyager ; voyager, c’est lire. »(Victor Hugo)

Finale Eurêkamaths

Finale Eurêkamaths

Lundi 12 juin, les CM ont vécu leur première finale Eurêkamaths… Après l’épreuve de calcul mental chronométrée, les règles ont été rappelées :

  • L’épreuve dure une heure.
  • Une seule réponse pour la classe pour chaque exercice sélectionné.
  • Huit exercices retenus, deux exercices éliminés et un joker joué sur un exercice, doublant les points de cet exercice.
  • Aucune aide de l’enseignant ou de toute autre personne qui ne soit pas un élève de la classe pendant la passation de l’épreuve.

C’est parti ! Suite à la distribution de l’épreuve aux élèves, l’enseignante lance le chronomètre.

Au bout d’une heure précise, chaque équipe a proposé, défendu et justifié le fruit de ses recherches. En effet, les élèves doivent rendre leurs réponses, uniques pour la classe, et indiquer les deux exercices qu’ils éliminent et celui sur lequel ils jouent le joker.

Après cette année ponctuée d’exercices, d’entraînements et riche en défis et en recherches collectives, les élèves ont pu mesurer leurs progrès…

La médaille d’or en poche, les CM repartent très fiers avec leur diplôme !

Bravo à tous !

 

Découverte de la nouvelle organisation de la Bibliothèque municipale

Découverte de la nouvelle organisation de la Bibliothèque municipale

Les bénévoles de la bibliothèque municipale ont invité les CM jeudi à découvrir la bibliothèque municipale qui a été réorganisée, il y a quelques mois. Pour se faire, elles nous ont accueillis dans les locaux pour 2 ateliers :

-> le premier groupe a ainsi pu se familiariser avec les rayonnages, partager leurs auteurs préférés avec les bénévoles et emprunter un livre qu’ils pourront partager avec leurs camarades à l’école ;

-> le second est allé à la rencontre de Mademoiselle Charlotte, la nouvelle bibliothécaire de Saint-Anatole qui promène ses livres dans une brouette. En effet, dans le vieux grenier transformé en bibliothèque, on s’amuse comme des fous. Mais un jour, Mademoiselle Charlotte s’endort, aspirée par l’histoire qu’elle est en train de lire… Comment la délivrer de cet étrange sortilège? …

… puis les groupes ont tourné dans les ateliers. Lors de notre visite nous avons eu la visite surprise de Monsieur le Maire accompagné de Monsieur Le Sous-Préfet de Lannion.

Pour information, les créneaux d’ouverture de la bibliothèque sont les suivants : le mercredi, de 10 h 30 à 11 h 30 et le samedi, de 10 h à 12 h.

Commémoration du 8 mai

Commémoration du 8 mai

​Cette année, les élèves de CM ont souhaité participer à la commémoration du 8 mai 1945 organisée par la municipalité et les responsables des anciens combattants de Kermaria-Sulard.

Nous avons été accueillis à la Mairie par Monsieur le Maire, Madame Le Roy, adjointe aux affaires scolaires, Monsieur Henry et Monsieur Vignon, les responsables des anciens combattants qui nous ont guidé dans ce devoir de mémoire.

Le village de Kermaria-Sulard a la spécificité d’avoir 2 monuments aux morts :

Le premier se trouve dans l’église paroissiale ; il s’agit d’une stèle en marbre poli surmontée d’une croix réalisée par le sculpteur lannionnais Yves Hernot junior et commémorant les 28 morts de la première Guerre mondiale.

Le second se trouve dans le bourg, près de la mairie ; il s’agit d’une grande stèle en granit rose poli portant le nom des morts pour la France de Kermaria-Sulard lors de la Guerre de 1914-1918 (28 noms) et de la Guerre de 1939-1945 (8 noms). On peut lire l’inscription suivante : “Aux Enfants / de KERMARIA / Morts pour la France / Honneur / à leur Mémoire”. La forme de la stèle évoque la silhouette d’un menhir.

Anna, Andrew, Juliette, Arthur et Marceau, porte-gerbes ont suivi Monsieur Baulig, parent d’élève de notre école qui était un des deux porte-drapeaux en défilé jusqu’au monument aux morts de l’église où a été déposé la première gerbe et jusqu’au second monument aux morts où a été déposé la seconde.

Ce lundi, en entendant résonner la Marseillaise, en écoutant la lecture par le maire du message officiel du Ministre des Armées et de la Secrétaire d’Etat aux Anciens Combattants et à la Mémoire et l’hommage rendu aux morts par les anciens combattants, en lisant ensemble le poème que Paul Eluard a consacré au résistant Gabriel Péri, fusillé par les Nazis le 15 décembre 1941 et en chantant le chant des partisans accompagné de l’enregistrement réalisé en classe avec les autres élèves de la classe,  garçons et filles ont pleinement pris conscience de la symbolique de l’instant de souvenir.